A-A+
Ajouter aux favoris
Imprimer

Église Saint-Lambert

Église Saint-Lambert
Église Saint-Lambert
Église Saint-Lambert
Église Saint-Lambert
Église Saint-Lambert
Église Saint-Lambert


B-6600 Rachamps (Bastogne)

Fax : +32(0)61 21 27 25

Tél : +32(0)61 21 27 11

Web : http://www.bastogne-tourisme.be

Description

Libre gratuit

Au Xème siècle, Rachamps dépendait du prieure d'Aywaille qui transmit ce territoire à un seigneur de Pettingen. Celui-ci en céda la moitié en 1282, au comte de Luxembourg, Henri VI.
En 1603-1604, la seigneurie en question passa aux Jésuites de Luxembourg. Vers 1260, Rachamps était déjà une paroisse. En 1808, après avoir fait partie de l'archidiaconé spécialistes situent vers 1088 (date traditionnellement considérée comme celle de l'érection de la première église) est fort imposante et importante; elle paraît, en effet plus ancienne que la nef. Cette dernière comptant trois travées épaulées par des contreforts, a été construite en 1725. elle fut consacrée, ainsi que le chœur aujourd'hui disparu, en 1730. c'est au cours du XVIIIème , aussi que le clocher aurait reçu son élégante silhouette.
La date 1836, évoquée par les ancrages de la face ouest de la tour serait celle d'une réparation de la flèche, à nouveau restaurée en 1965 par Léon Lamy, d'Arlon.
Un édicule, ayant servi d'ossuaire, se niche dans l'angle formé par le pied de la tour et la terminaison occidentale de la nef.
L'architecte, George Puissant, de Namur, en 1936-1937, a grandit l'édifice en remplaçant le chœur et un intercalant un transept dont la hauteur rejoint exactement celle de l'ensemble de la construction. La majeur partie du mobilier est due à Jean-Georges Scholtus, de Bastogne, et à son atelier; elle fut réalisée en 1726-1727 et restaurée par André Languillier, de Bertrix, en 1936. depuis lors, il semble bien que la disposition des statues spécialement sur les retables latéraux ait subi l'une ou l'autre modification.
Le riche mobilier de l'église de Rachamps ne cesse d'attirer l'attention de tous les fins connaisseurs. Il comprend notamment 3 autels avec «antependium», sculpté, la clôture du chœur et la chaire vérité.

Chapelle St-Donat
L'ancienne chapelle remontant à une époque assez lointaine (certainement 1589, date d'une mention écrite), abritait un autel daté 1617. L'actuelle construction se situe fin XIXème siècle et serait peut-être bien l'œuvre de l'architecte Cupper, de Bastogne. Rectangulaire à clocheton en façade, chœur à chevet polygonal, telle est sa composition. Léon Lamy, d'Arlon, la restaura vers 1950.
(Source texte : www.bastogne.be)

Au Xème siècle, Rachamps dépendait du prieure d'Aywaille qui transmit ce territoire à un seigneur de Pettingen.

Retour liste
Top